ca:22-05-2018

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
ca:22-05-2018 [2018/07/21 17:15]
barbayellow [CR]
ca:22-05-2018 [2020/08/26 22:11] (Version actuelle)
114.119.160.101 ↷ Liens modifiés en raison d'un déplacement.
Ligne 31: Ligne 31:
 ==== Budget prévisionnel ==== ==== Budget prévisionnel ====
  
-Le budget prévisionnel de l'association pour l'année 2018 s'élève à 140 000 €. C'est un prévisionnel, ça ne signifie pas que Nothing2Hide a 140 000 € dans ses caisses (pour être honnête on est plutôt aux alentours de 5000, cf [[asso:comptes|comptes publiés en mars]], car OUI on est transparents et OUI on publie notre budget de toute façon la loi nous y oblige) mais plutôt que //si tout se passe bien//, l'ensemble des recettes de Nothing2Hide, entre les prestations de formations, les projets, le mécénat, les bailleurs, s’élèvera fin 2018 à 140 000 €.  +Le budget prévisionnel de l'association pour l'année 2018 s'élève à 140 000 €. C'est un prévisionnel, ça ne signifie pas que Nothing2Hide a 140 000 € dans ses caisses (pour être honnête on est plutôt aux alentours de 5000, cf [[comptes:start|comptes publiés en mars]], car OUI on est transparents et OUI on publie notre budget de toute façon la loi nous y oblige) mais plutôt que //si tout se passe bien//, l'ensemble des recettes de Nothing2Hide, entre les prestations de formations, les projets, le mécénat, les bailleurs, s’élèvera fin 2018 à 140 000 €.  
  
 Cette forte augmentation est essentiellement due aux projets financés par des bailleurs. Cette augmentation de ressources va nous permettre de pérenniser le projet, c'est-à-dire de pouvoir rémunérer des gens plutôt que de faire reposer la structure uniquement sur du bénévolat, ce qui est le cas à ce jour.  Cette forte augmentation est essentiellement due aux projets financés par des bailleurs. Cette augmentation de ressources va nous permettre de pérenniser le projet, c'est-à-dire de pouvoir rémunérer des gens plutôt que de faire reposer la structure uniquement sur du bénévolat, ce qui est le cas à ce jour.